Varicosités : que faire pour les soigner ?

Vous en avez assez de ces marques bleues et violettes qui recouvrent vos jambes d’année en année ? Fort heureusement pour vous, il n’est pas impossible de soigner les varicosités. En effet, il existe différentes solutions et traitements pour venir à bout de ces marques qui vous ennuient. 

varicosités

Varicosités : définition

varicosités cause

Comment reconnaître les varicosités ?

Les varicosités sont le signe d’une mauvaise circulation veineuse. Elles sont généralement accompagnées de lourdeurs, de gonflements, de crampes et de fourmillements au niveau des jambes. Elles apparaissent sous la forme de « cheveux » bleus ou rouges ou violets sur les cuisses, sur les mollets ou encore sur les pieds. Ce sont en fait des petites veines présentent dans le derme, qui se sont dilatées et qui sont devenues visibles et apparentes à travers la peau. Elles forment ainsi ce que l’on appelle des varicosités ou télangiectasies.

Lors de l’apparition des varicosités, il est recommandé de consulter le plus rapidement possible un spécialiste. Ce dernier, au moyen d’une échographie à haute fréquence, peut reconnaître les veines responsables des varicosités. Lorsque les varicosités ne sont pas soignées, ces dernières se font de plus en plus présentes sur les jambes. A la longue, sans prise en charge, les varicosités sont suivies de l’apparition de varices disgracieuses et inesthétiques.

Les causes des varicosités

varicosités grossesse

Les varicosités sont le résultat d’une dilatation de la paroi veineuse fragilisée. Ainsi cette dernière a du mal à résister à la pression de certaines positions, telles que les stations debout prolongées, les stations assises prolongées, ou encore les jambes croisées. A cause de la fragilité veineuse, le sang a tendance à s’accumuler dans les jambes et son retour vers le coeur se fait de manière plus difficile. Généralement, une prédisposition génétique est souvent la cause des varicosités. Cependant, certains facteurs peuvent aggraver ce mal :

  • Une sédentarité importante
  • Une mauvaise alimentation
  • La prise d’un contraceptif hormonal inadapté
  • Les changements hormonaux : grossesse, ménopause, puberté
  • Le tabac

La cellulite est la cause d’un mauvais drainage cutané. Elle favoriserait ainsi également les varicosités. A noter que le port de pantalons trop serrés ou encore la chaleur du soleil peuvent aussi accentuer ce phénomène.

C’est avec la grossesse ou bien la ménopause que les femmes se trouvent davantage sujette à cette fragilisation de la circulation veineuse. Elles voient alors leurs jambes se dégrader et des marques apparaître. La pilule contraceptive, qui reproduit le climat de la grossesse, représente ainsi aussi une cause significative dans l’apparition des varicosités.

Les traitements contre les varicosités

La sclérose pour supprimer les varicosités

sclerose des varicosités

La sclérose est un traitement efficace pour faire disparaître les varicosités de nos jambes. La méthode est simple et rapide : un produit est injecté à l’intérieur de la petite veine fragilisée. Sous l’effet du produit, les parois de la veine deviennent moins voyantes et la veine disparaît alors. Plusieurs veines sont sclérosées lors de l’intervention ; généralement, la sclérose nécessite plusieurs séances afin d’effacer toutes les veines existantes.

La sclérose est une méthode qui fait quelques fois un peu mal sur le coup, mais quelques heures après, la douleur s’estompe. Des bleus peuvent apparaître suite à l’injection du produit, mais ces derniers s’effacent grâce à l’application d’une crème prescrite par le docteur qui a assuré l’intervention. L’exposition au soleil 3 ou 4 semaines avant et après les séances est interdite.

Effacer les varicosités avec le laser

varicosités laser

Le laser peut constituer un moyen de taille afin de se débarrasser en quelques semaines des varicosités. il existe deux types de laser prenant en charge ce problème veineux : Le laser KTP et le laser Nd-Yag. Le laser KTP est particulièrement utilisé pour traiter les varicosités très superficielles. En revanche, le Nd-Yag est indiqué pour les lésions plus profondes. La varicosité disparaît par un phénomène coagulation, sous l’effet de la chaleur du laser.

Le traitement des varicosités par laser n’est pas très douloureux. Il ne nécessite aucune anesthésie ou prise de médicaments. Il se fait en plusieurs séances qui durent entre 15 et 30 minutes. Le plus souvent, la disparition complète des varicosités se fait après 3 ou 4 séances de laser, espacées de 4 à 6 semaines. Il est formellement déconseillé de s’exposer au soleil 3 ou 4 semaines avant et après l’intervention.

Les plantes contre les varicosités

phytothérapie varicosités

Les traitements naturels sont également une option pour enlever les varicosités. Il existe en effet dans le domaine de la phytothérapie des plantes qui peuvent soulager vos problèmes de varicosités. Grâce à leur action, elles peuvent également lutter contre les jambes lourdes. Ce sont des plantes dites veinotoniques, permettant d’améliorer la circulation du sang. On peut citer parmi elles :

  • La vigne rouge : Grâce à l’action de ses polyphénols, la vigne rouge améliore la circulation sanguine et renforce les veines. Elle permet ainsi d’éviter l’apparition des varicosités et des varices. Après une cure de vigne rouge, les jambes sont moins marquées et elles sont plus légères. Vous pouvez utiliser la vigne rouge sous forme de gélules ou de teinture-mère. La cure s’effectue durant deux à trois mois.
  • Le marron d’inde : Il permet de resserrer les vaisseaux et une meilleure circulation du sang grâce à son principe actif, l’aescine et à ses flavonoïdes. On peut le retrouver en extraits de plantes fraîches standardisés (EPS), en extrait sec, sous forme de teinture-mère ou encore sous forme de crèmes et de pommades. L’avantage du marron d’inde, c’est qu’il permet également de réduire la cellulite et qu’il atténue les cernes. Concernant son utilisation, demandez conseil à votre pharmacien.
  • L’hamamélis : C’est un anti-inflammatoire très recommandé dans le cas de varicosités et de légers hématomes. Il renforce en effet l’intérieur et la perméabilité des vaisseaux et évite  les inflammations. L’hamamélis favorise ainsi un meilleur retour veineux. La cure contre les varicosités se fait sur un ou deux mois. 
  • Le fragon : Le fragon permet de tonifier la circulation et il atténue ainsi les sensations de gonflements et de lourdeurs. Le fragon est également très utile pour soigner les hémorroïdes, les crampes ou les œdèmes. Cette plante se prend en cure minimum d’un mois,  en teinture-mère, en extrait fluide ou sec. 

Sources : Santemagazine.fr, Topsante.com

Aucun commentaire

Laisser un commentaire